Universite des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako (USSGB)

Quartier du fleuve, Rue 310 / porte 238 prés du marché Dibidia. BP : 2575-BAMAKO. Tel: (223) 20 22 08 65. Fax :(223) 20 22 08 66. E-mail : ussgb@yahoo.fr.

Connexion OU Inscription




Bienvenue sur la page de l'actualité de l'USSGB


Page: 1 2 3 4 5 6 7

VISITE DU MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE AU RECTORAT DE L’UNIVERSITE DES SCIENCES SOCIALES ET DE GESTION DE BAMAKO (USSGB)

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Professeur Mahamoudou FAMANTA, a effectué, une visite, pour s’imprégner des conditions de travail du personnel du Rectorat de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako (USSGB), le mardi 28 mai 2019. Le Ministre et sa délégation ont été accueillis à leur arrivée, par le Recteur sortant, le Professeur Samba DIALLO et ses proches collaborateurs.
La rencontre s’est déroulée dans la salle de réunion du Rectorat. Pour l’occasion, le Recteur était entouré en plus du personnel du Rectorat, des Doyens et Directeurs des Facultés et Instituts de l’Université.
Au cours de la rencontre, le Professeur Samba DIALLO, a félicité le Ministre pour sa nomination et lui a souhaité la bienvenue au Rectorat. Après avoir exposé l’évolution de l’année académique en cours, il a décrit les difficultés auxquelles l’USSGB est confrontée actuellement, Parmi les difficultés citées, on peut noter : l’insuffisance d’enseignants, le manque d’amphithéâtres, les crises sociales à répétition et surtout les problèmes de gouvernance. Le Professeur DIALLO a également souligné que les enseignants s’intéressent de plus en plus à la recherche. Toujours selon le Recteur, existe le potentiel humain à l’USSGB, mais l’Université a juste besoin d’accompagnement pour aller de l’avant.
Dans son discours d’introduction, Monsieur le Ministre a souligné que l’éducation fait partie des priorités du Gouvernement actuel. C’est pourquoi, sa mission principale est de former pour l’emploi. La communication est indispensable pour aller de l’avant et résoudre les problèmes qui se posent à l’Université.

Selon le Professeur FAMANTA, nous sommes en face des jeunes gens qui nous regardent. Au-delà de la transmission du savoir, les étudiants observent nos comportements.
Il a demandé aux différents acteurs de communiquer et de travailler ensemble pour relever les défis. Les intellectuels sont appelés à résoudre les problèmes, malgré leur complexité. Si le climat n’est pas serein, c’est sûr qu’il sera facile d’atteindre l’enseignement pour l’employabilité.
Après les échanges le Ministre a invité les responsables de l’USSGB à entreprendre toutes les actions nécessaires pour faire rayonner davantage l’Université.
Annonce faite ,le 05/06/2019 13h36min20s par DEHOUMON Mariam Koné, Chargée de Communication USSGB




Statuts de l’Association des Enseignants et Chercheurs Retraités de l'Enseignement Supérieur (AECRES)

STATUTS
Préambule:
Les enseignants et chercheurs retraités de l'Enseignement supérieur, fidèles à leurs idéaux d’unité, de fraternité et de solidarité, décident de s'organiser en vue de s'entraider et de mettre leur expérience au service de l’École malienne en général et des jeunes enseignants et chercheurs en particulier.
TITRE I: Création - Durée de vie - Siège
Article 1: Il est créé en République du Mali, conformément à la loi N°04-038 du 5 août 2004, l’association dénommée Association des Enseignants et Chercheurs Retraités de l'Enseignement Supérieur(AECRES).
L’AECRES est indépendante de tout groupement politique ou religieux. Elle exerce ses activités par tous les moyens légaux nécessaires à la réalisation de ses objectifs et conformément aux présents Statuts.
Article 2: Sa durée de vie est illimitée.
Article 3: Le siège social de l’AECRES est à Bamako. Il peut être transféré en tout autre lieu de la République du Mali sur décision de l’Assemblée Générale.
TITRE II: Buts et objectifs
Article 4 : L’AECRES s’assigne comme objectifs :
• susciter, créer et entretenir, dans l’intérêt de ses membres et de leurs familles des actions de solidarité agissante et d’entraide fraternelle ;
• informer ses membres et leurs ayant droits sur leurs droits, et leur apporter assistance en cas de besoin ;
• susciter et entretenir des activités visant à aider l’école malienne en général, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en particulier.
• créer, organiser et promouvoir des œuvres sociales dans l’intérêt de ses membres et de la collectivité.
TITRE III :Composition – Adhésion – Obligations - Démission
Article 5 : L'AECRES est composée de :
• membres actifs ;
• membres d’honneur ;
• membres bienfaiteurs;
Article 6 : Est membre actif de l'AECRES, tout enseignant et chercheur du supérieur, retraité, domicilié à une caisse de retraite qui adhère à ses Statuts et Règlement Intérieur, s’acquitte de son droit d’adhésion et paie régulièrement ses cotisations.
Le titre de membre d’honneur est conféré :
• à tout membre actif ayant atteint l’âge de 80 ans et qui n’a pas été sanctionné par l’association.
• aux anciens Présidents de l’association ayant atteint l’âge de 75 ans et honorablement accompli leur mission.
Le titre de membre bienfaiteur est attribué à toute personne physique ou morale qui aurait rendu à l’AECRES des services méritoires.
Article 7 : L’adhésion à l’AECRES est individuelle et volontaire.
Article 8 : Les montants du droit d’adhésion et de la cotisation sont fixés en Assemblée Générale.
Article 9 : La qualité de membre se perd par décès, démission ou exclusion.
Article 10 : En cas de démission ou d’exclusion, le membre perd tout droit à quelque titre que ce soit et toute prérogative liée à la qualité de membre de l’AECRES.
TITRE IV : Instance - Organe - Fonctionnement
Article 11 : L’organe de l’AECRES est le Bureau et l’instance est l’Assemblée Générale. L'AECRES peut en cas de nécessité créer des organes régionaux et des instances régionales.
L’association peut en outre en cas de besoin créer des commissions.
Article 12 : L’Assemblée Générale se réunit une fois par an et peut être convoquée en session extraordinaire sur proposition de son Président ou à la requête des 2/3 des membres du Bureau.
Article 13 : L’Assemblée Générale approuve le rapport moral et d’activités ainsi que le rapport financier de l’exercice écoulé.
L’Assemblée Générale procède à l’élection des membres du Bureau.
Elle confère les titres de membre bienfaiteur.
Elle décide de l’affiliation de l’AECRES à toute organisation ayant les mêmes objectifs.
Article 14 : Toute décision de l’Assemblée Générale ordinaire est prise à la majorité simple. En cas d’égalité des voix, celle du Président est prépondérante.
Article 15 : Le Bureau est l’organe exécutif. II est élu par l’Assemblée Générale pour trois (3) ans. II comprend :
1. Président
2. 1er Vice-président
3. 2eme Vice-président
4. Secrétaire Administratif
5. Secrétaire Administratif adjoint
6. Secrétaire à l’Organisation
7. Secrétaire adjoint à l’Organisation
8. Secrétaire aux Relations Extérieures
9. Secrétaire adjoint aux Relations Extérieures
10. Secrétaire aux Affaires Économiques
11. Secrétaire adjoint aux Affaires Économiques
12. Secrétaire aux Affaires Sociales et Culturelles
13. Secrétaire adjoint aux Affaires Sociales et Culturelles
14. Trésorier Général
15. Trésorier Général adjoint
16. Commissaire aux Comptes
17. Commissaire adjoint aux Comptes
18. Commissaire aux Conflits.
19. Commissaire adjoint aux Conflits.
Article 16: Les rôles de chacun des membres du Bureau sont définis par le Règlement Intérieur;
Article 17 : Les membres d’honneur sont dispensés du payement de la cotisation.
TITRE V : Ressources financières - Charges - Gestion
Article 18 : Les ressources financières de l’association proviennent :
• des droits d’adhésion et des cotisations de ses membres ;
• des dons et legs ;
• des subventions accordées à l’association par les collectivités publiques ou privées ;
• des intérêts des fonds placés ou déposés auprès des organismes légalement reconnus et désignés par le Bureau ;
• des produits de fête, de tombola ou autres manifestations organisées par l’association ;
• des recettes générées par les activités de l’association.
Article 19 : Les charges englobent :
• les frais de fonctionnement de l’association et de ses actions sociales ;
• les aides versées aux membres ou à leurs ayant droits ;
• les avances pour l’organisation des activités génératrices de revenus.
Article 20: Les fonds sont déposés ou placés dans les comptes bancaires ouverts par l’association.
Aucun retrait de fonds ne peut s’opérer sans la signature conjointe du Président et du Trésorier Général.
Article 21 : L’AECRES peut accorder à ses membres des aides dans les cas d’hospitalisation et de décès en fonction des capacités de l’association. Un taux est fixé chaque année par le Bureau.
TITRE VI : Modifications des Statuts - Dissolution
Article 22 : Les Statuts ne peuvent être modifiés qu’en Assemblée Générale. Les modifications sont acquises à la majorité simple.
Article 23 : La dissolution de l’AECRES ne peut être prononcée que par une Assemblée Générale spécialement convoquée.
La décision de dissolution est prise à la majorité des deux tiers (2/3) des membres présents.
Cette Assemblée Générale désignera une commission chargée de la dévolution des biens de l’AECRES à des œuvres poursuivant les mêmes objectifs.
TITRE VII : Dispositions diverses
Article 24 : Un Règlement Intérieur complète et précise certaines dispositions des Statuts de l’AECRES.
Annonce faite ,le 14/03/2019 17h39min13s par DEHOUMON Mariam Koné, Chargée de Communication USSGB




Règlement Intérieur de l’Association des Enseignants et Chercheurs Retraités de l'Enseignement Supérieur (AECRES)

RÈGLEMENT INTÉRIEUR
TITRE I : Dispositions Générales
Article 1: Le présent Règlement Intérieur complète et précise certaines dispositions des Statuts de l’AECRES.
TITRE II : Adhésion – Obligations – Sanctions – Démission
Article 2 : L’adhésion à l’AECRES est individuelle et volontaire. Le postulant remplit une fiche signalétique et prend la carte d’adhésion. Celle-ci est enregistrée sur un registre de matricule. Elle atteste la qualité de membre.
Article 3 : Conformément aux articles 6 et 7 des Statuts, la qualité de membre s’obtient en payant le droit d’adhésion.
Article 4 : Les montants du droit d’adhésion et de la cotisation sont fixés par l’Assemblée Générale.
Article 5 : La cotisation est mensuelle.
Article 6 : Le Trésorier Général délivre la carte de membre numérotée, datée, signée, cachetée par lui contresignée par le Président du Bureau et l’adhérent.
Article 7 : Tout membre en règle avec l’Association bénéficie des avantages et prérogatives prévus par les Statuts.
Article 8 : Les retards de paiement de cotisation de trois mois seront signalés aux intéressés par lettre de rappel du Trésorier Général.
Article 9 : La démission se fait par lettre adressée au Président de l’AECRES par voie hiérarchique. Elle est acceptée par le Bureau et notifiée à l’intéressé dans un délai d’un mois.
Article 10 : Tous membres reconnus coupable de faute peut être sanctionné. Les sanctions suivantes sont prévues :
• l’avertissement ;
• le blâme ;
• la suspension ;
• l’exclusion.
L’avertissement, blâme et suspension sont infligés par le Bureau qui est tenu d’en informer l’Assemblée Générale suivante.
Seule l’Assemblée Générale peut prononcer l’exclusion d’un membre.

Article 11 : En cas de démission ou d’exclusion, le membre perd tout droit à quelque titre que ce soit et toute prérogative liée à la qualité de membre de l’AECRES.
TITRE III : Composition
Article 12 : L'AECRES est composée de :
• membres actifs ;
• membres d’honneur ;
• membres bienfaiteurs ;

Article 13 : Est membre actif de l'AECRES, tout enseignant et chercheur du supérieur, retraité, domicilié à une caisse de retraite qui adhère à ses Statuts et Règlement Intérieur, s’acquitte de son droit d’adhésion et paie régulièrement ses cotisations.
Article 14 : Le titre de membre d’honneur est conféré :
• à tout membre actif ayant atteint l’âge de 80 ans et qui n’a pas été sanctionné par l’association
• aux anciens Présidents ayant atteint l’âge de 75 ans et honorablement accompli leur mission.
Article 15 : Le titre de membre bienfaiteur peut être attribué à toute personne physique ou morale qui aurait rendu à l’AECRES des services méritoires.
Article 16 : Le titre de membre fondateur est attribué à tout membre de l’AECRES qui a pris part à l’Assemblée Générale Constitutive ou a participé d’une manière ou d’une autre à la préparation de cette rencontre.
Article 17: La qualité de membre se perd par décès, démission ou exclusion.

TITTRE IV : Instance – Organe – Fonctionnement
Article 18: L’Assemblée Générale est l’unique instance de l’AECRES et le Bureau en est l’unique organe.
Article 19 : Participent à l’Assemblée Générale, tous les membres de l’association à jour de leur cotisation.
Article 20: Entre deux Assemblées Générales, l’association est dirigée par le Bureau composé de :
1. Président
2. 1er Vice-président
3. 2eme Vice-président
4. Secrétaire Administratif
5. Secrétaire Administratif adjoint
6. Secrétaire à l’Organisation
7. Secrétaire adjoint à l’Organisation
8. Secrétaire aux Relations Extérieures
9. Secrétaire adjoint aux Relations Extérieures
10. Secrétaire aux Affaires Économiques
11. Secrétaire adjoint aux Affaires Économiques
12. Secrétaire aux Affaires Sociales et Culturelles
13. Secrétaire adjoint aux Affaires Sociales et Culturelles
14. Trésorier Général
15. Trésorier Général adjoint
16. Commissaire aux Comptes
17. Commissaire adjoint aux Comptes
18. Commissaire aux Conflits.
19. Commissaire adjoint aux Conflits.
Article 21 : En cas d’empêchement définitif d’un de ses membres, le Bureau, procède à son remplacement jusqu’à la prochaine Assemblée Générale.
Article 22 : Le Président convoque et dirige les réunions du Bureau et de l’Assemblée Générale jusqu’à la démission du Bureau.
II signe les correspondances au nom du Bureau. II prépare et présente le rapport moral et le rapport d’activités à l’Assemblée Générale.
Il est Ordonnateur du budget et responsable de la moralité des dépenses. II représente l’AECRES dans tous les actes de la vie civile.
Il peut déléguer certaines de ses attributions aux Vice-présidents
Article 23 : Les Vice-présidents secondent le Président et le remplacent en cas d’empêchement dans l’ordre protocolaire.
Article 24 : Les Secrétaires Administratifs rédigent les procès-verbaux des réunions et les correspondances du Bureau.
Ils sont responsables des documents administratifs.
Ils tiennent une fiche d’informations pour chacun des membres de l’association et gèrent le personnel
Article 25: Les Secrétaires à l’Organisation sont chargés de l’organisation des réunions du Bureau, de l’Assemblée Générale et de toutes les manifestations de l’AECRES.
Ils collaborent avec les Secrétaires administratifs pour la ventilation des correspondances.
Article 26: Les Secrétaires aux Relations extérieures sont chargés de faire connaître l’association.
Ils sont responsables de l’établissement et du bon maintien des relations avec les institutions ainsi que et les organisations poursuivant les mêmes objectifs au Mali comme à l’étranger.
Article 27 : Les Secrétaires aux affaires économiques étudient et proposent au Bureau tous les projets susceptibles de procurer des revenus à l’association: souscriptions, manifestations diverses, activités socio-culturelles, etc…
Article 28 : Les Secrétaires aux affaires sociales et culturelles doivent s’informer des problèmes sociaux des membres et de leurs familles et aider à les résoudre.
Ils portent à la connaissance de l’association les problèmes dont ils sont saisis.
Ils suscitent et animent les activités culturelles de l’association.

Article 29 : Le Trésorier général est chargé de la gestion des fonds, des biens, meubles et immeubles. II s’occupe de la rentrée des cotisations, collecte les produits des manifestations, délivre les cartes de membre et les reçus, tient les documents comptables. II procède au mouvement des mandats conjointement avec le Président. II collabore avec les Secrétaires administratifs pour la mise à jour des fiches d’information. Il délivre les reçus et récupère les pièces justificatives pour toutes les rentrées et sorties de biens matériels ou financiers. II prépare et présente le rapport financier.
Article 30: Le Trésorier Général adjoint seconde le Trésorier Général, l’assiste et le remplace en cas d’absence ou d’empêchement.
Article 31: Les Commissaires aux Comptes sont chargés du contrôle de la gestion de l'AECRES. Ils doivent s'assurer tout particulièrement du fonctionnement statutaire et réglementaire de l'association et présenter un rapport annuel détaillé permettant d’apprécier la gestion et le fonctionnement de l'association au cours de l'année écoulée.
Article 32: Les Commissaires aux Conflits sont chargés de prévenir et de résoudre le cas échéant, tous les litiges et conflits liés au fonctionnement de l'association en privilégiant les solutions amiables.

TITRE V : Avantages – Modalités d’octroi
Article 33 : L’AECRES peut accorder à ses membres et ayant droits les avantages dans les cas d’hospitalisation et de décès en fonction des capacités de l’association. Un taux est fixé chaque année par le Bureau.
Article 34: Pour bénéficier pleinement des avantages de l’article 30, le membre doit justifier du règlement de 24 mois de cotisation au moins à partir de la date de son immatriculation sans avoir, à la date du décès un retard de cotisation de plus de six (6) mois.
TITRE VI : Modifications des statuts – Dissolution
Article 35 : La dissolution de l’AECRES ne peut être prononcée que par une Assemblée générale extraordinaire, spécialement convoquée. La décision de dissolution est prise à la majorité des deux tiers (2/3) des membres présents. Cette Assemblée désignera une commission chargée de la dévolution des biens de l’AECRES à des associations et œuvres poursuivant les mêmes buts.
Toutefois, cette Assemblée ne peut statuer que si le quorum atteint les 2/3 des membres. Dans le cas contraire, une autre Assemblée Générale extraordinaire est convoquée dans un délai d’un mois et cette dernière peut statuer quel que soit le nombre de membres présents.
TITRE VII : Dispositions finales
Article 36 : Pour des cas non prévus par le présent Règlement Intérieur, le Bureau est habilité à prendre les dispositions nécessaires. Toutefois, ces dispositions doivent être soumises à la prochaine Assemblée Générale qui doit statuer.
Annonce faite ,le 14/03/2019 17h37min23s par DEHOUMON Mariam Koné, Chargée de Communication USSGB




7ème session ordinaire du Conseil de l’USSGB

LE BUDGET PRÉVISIONNEL DE 2019 DE L’USSGB CONNAIT UNE BAISSE DE 4,8%
Le lundi 21 janvier 2019, s’est tenue dans la salle de réunion du Rectorat, la 7ème session ordinaire du Conseil de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako (USSGB).

Sous la présidence du Professeur Amadou DIALLO, le Conseil a adopté le budget prévisionnel de l’exercice 2019 qui s’élève à 6 385 179 000 F CFA contre 6 711 080 000 F CFA pour l’année écoulée, soit une baisse de 4,8%

Ladite session s’est tenue en présence du Pr Samba DIALLO, ses collaborateurs du Rectorat et des responsables des Facultés et Instituts de l’USSGB.
En prononçant ses mots de bienvenue, Le Recteur a fait cas des divers défis que doit relever l’USSGB. Toujours selon ses propos, les difficultés les plus importantes ont pour noms, faiblesse de la gouvernance, dans un contexte de massification des effectifs d’étudiants, l’insuffisance d’infrastructures et de personnels et particulièrement la diminution des ressources financières.
Au cours de cette session, les membres du Conseil ont adopté le compte rendu de la 6ème session ordinaire du Conseil et examiner le niveau d’exécution du plan d’actions 2018, Ils ont également examiné et adopter le plan d’actions 2019.
Le Conseil a formulé des recommandations visant à trouver des solutions aux multiples défis qui se posent à l’Université.
Annonce faite ,le 04/02/2019 10h59min34s par DEHOUMON Mariam Koné, Chargée de Communication USSGB




Chut !!! Après les secrétaires, les chefs de services et les chefs de division de l’USSGB, renforcent leur capacité, en rédaction administrative

Le premier souci des responsables de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako est de rehausser les niveaux intellectuels de ses agents. Ce lundi 16 octobre 2017, une autre session de formation s’est ouverte dans les locaux du rectorat de l’USSGB, sur le renforcement des capacités à la rédaction administrative des chefs de service, des chefs de division, des Vice-doyens, des Directeurs Adjoints, des Agents Comptables et du Délégué du Contrôle Financier. Cet atelier de formation de quatre jours était présidé à l’ouverture par le Vice-recteur de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, le Docteur Salif Bah.
Dans son discours d’ouverture il affirme qu’il place beaucoup d’espoir en cette formation pour que les participants aient de bonne base en rédaction des notes techniques, des notes explicatives, des comptes-rendus, des procès-verbaux, … qui sont les outils de travail quotidien des agents de l’USSGB. Toujours dans son discours le Docteur Bah n’a pas manqué de faire l’éloge du formateur de cette session de formation. Il s’agit du professeur Django Sissoko, auteur d’un ouvrage sur la rédaction administrative, il a également occupé plusieurs fonctions administratives dans notre pays. Talentueux homme d’Etat, le professeur Sissoko à enseigner durant 25ans dans les grandes écoles du Mali, ainsi qu’à l’Université de Bamako. le discours d’ouverture du Vice-recteur a été suivi de la présentation des participants.
Après la présentation des participants venus des différentes structures de l’USSGB, le Professeur Django Sissoko a pris la parole. Il a d’abord remercié les responsables de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako pour la confiance portée en sa personne. Ensuite il a expliqué brièvement son parcours exceptionnel, qui fait de lui aujourd’hui un homme d’Etat de genre exceptionnel, détenteur du secret de la rédaction administrative.

Après les mots du Formateur, la formation proprement dite a commencé. Pour le Professeur Django Sissoko on ne peut pas servir l’Etat, si on ne sait pas communiquer avec ses collaborateurs et les différents usagers de l’administration.
Par ailleurs au cours des échanges, la question des difficultés rencontrées par les usagers de l’administration malienne a occupé la majeure partie des débats de la 1ère journée de formation.
Pendant quatre jours, le formateur et les participants sous l’œil vigilant de l’équipe dynamique du Cabinet de formation "Bama- conseil", développeront plusieurs modules tels que :
- Le concept de la rédaction administrative ;
- Comment se préparer à la rédaction administrative ;
- L’étude du vocabulaire administrative ;
- Les principaux documents administratifs …..
A la fin de cet atelier les participants seront mieux outiller en matière de rédaction administrative. Ils connaitront désormais la différence entre la fiche de transmission, la note, le compte–rendu, le procès verbal, le rapport, le circulaire, entre autres.
Ils utiliseront dorénavant le style administratif pour la rédaction des documents administratifs tout en appliquant la formule de politesse car selon le professeur Django Sissoko l’administration ne doit pas choquer pas les usagers.
Le Vice-recteur de l’Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako a exhorté les participants à prendre cette formation au sérieux, car une telle opportunité ne s’offre pas tous les jours.
Annonce faite ,le 17/10/2017 01h23min21s par Madame DEHOUMON Mariam KONE, Chef de la Cellule de Communication de l'USSGB




Résultats du test d’entrée à l’IUG 2017-2018

Les Résultats du test d’entrée à l’Institut Universitaire de Gestion de Bamako (IUG) au titre de l’année universitaire 2017-2018 sont disponibles. Cliquez ici pour télécharger la décision

Annonce faite ,le 15/10/2017 05h14min40s par M. Idrissa SENOU, Secrétaire Général de l'USSGB